Absence d’immatriculation automobile: Qu’est ce que vous risquez.

Le coût de la carte grise en 2019
1 avril 2019
carte grise voiture étrangère
Carte grise voiture étrangère : comment ça marche ?
31 mai 2019
Tout voir

Absence d’immatriculation automobile: Qu’est ce que vous risquez.

Beaucoup d’imprudences sont commises concernant l’immatriculation de son véhicule. Les conséquences d’une absence d’immatriculation sont nombreuses et peuvent être chronophages. Dans cet article, nous parlerons particulièrement du non-renouvellement de carte grise.

 

Absence d’immatriculation : les prétextes revenant souvent

Au niveau administratif, une absence d’immatriculation revient à conduire son véhicule illégalement.  Par conséquent, les sanctions y encourant peuvent être graves. Concernant l’absence d’immatriculation on constate des excuses revenant régulièrement de la part des conducteurs les plus chevronnés. Nous vous en avons donc noté 3.

D’abord, il y a ceux qui optent pour une absence d’immatriculation de leur véhicule dans le simple but de pouvoir rouler plus rapidement. De ce fait, ils pensent ainsi à ne pas recevoir d’amendes à leur domicile. D’ailleurs, elles arrivent soit à leur ancienne domiciliation, soit chez l’ancien propriétaire du véhicule !

Ensuite, pour d’autres l’absence d’immatriculation se justifie par les démarches trop longues pour la mise à jour de la carte grise. Ceci peut s’expliquer en raison du temps important que prenaient les démarches administratives à la mairie. En effet, la préfecture était réputé pour être chronophage en ce qui concerne les démarches de carte grise. Néanmoins, depuis 2018 renouveler sa carte grise se fait en ligne. Par conséquent, ces démarches sont désormais plus rapides.

Enfin, le coût du cheval fiscal est aussi un motif d’absence d’immatriculation pour certains. Effectivement, plus le cheval fiscal d’un véhicule est important plus son coût sera élevé. Certains véhicules ont une carte grise dépassant le milliers d’euros. Ce qui refroidit un bon nombre de conducteurs.

Les trois principales conséquences et risque d’une absence de carte grise.

Toutefois, l’absence d’immatriculation ne reste jamais très longtemps pardonnée. En effet, nous vous démontrerons donc 3 conséquences découlant de cette fraude.

Premièrement, il y a les pénalités de contravention pour retard. Effectivement, les retards  dans les délais de création d’une nouvelle carte grise sont fortement sanctionnées. En principe, vous bénéficiez d’un délai d’un mois pour la mise à jour d’une carte grise. Durant cette période, il vous est autorisé de rouler avec l’ancienne carte grise. Toutefois, une fois ce délai dépassé, des sanctions pouvant atteindre les 750 euros s’appliquent.

Ensuite, la majoration des amendes peut fortement peser négativement sur vous. Du fait que vous recevez des amendes sans le savoir en raison d’une absence d’immatriculation, vous ne les recevez pas à la bonne adresse. De ce fait, le amendes peuvent s’accumuler pendant une longue période sans même que vous ne le sachiez. Enfin, du fait des amendes et des accumulations par majoration il vous faudra souvent faire appel à un avocat spécifique pour vous sauver la mise. Bon à savoir, ces démarches sont souvent très couteuses et chronophages.

Absence d’immatriculation : comment faire pour un véhicule étranger

Il est bon de savoir que tous les certificats d’immatriculations étrangers ne sont pas reconnus en France. Par conséquent, cela équivaut à une absence d’immatriculation. Si vous souhaitez que votre véhicule étranger soit immatriculé en France, vous devez d’abord avoir une immatriculation provisoire du véhicule. Effectivement, pour cela des plaques de transit pour le déplacement du véhicule en France sont nécessaires.

Ensuite, il vous sera nécessaire d’avoir avec vous le certificat de vente entre l’ancien propriétaire du véhicule et vous. Ensuite, l’ancienne carte grise de l’ancien détenteur peut être apporté aussi. A défaut, des vignettes détachables peuvent faire l’affaire pour l’export de la voiture peuvent être utilisés. De plus, il vous faudra le document du contrôle technique du véhicule réalisé par l’ancien propriétaire. Tout comme en France, cet examen doit être réalisé 6 mois avant la cession de la voiture.

Quatrièmement, le quitus fiscal de votre véhicule est nécessaire si votre engin provient d’un pays de l’Union Européenne. Effectivement, le quitus fiscal est un document certifiant que vous vous êtes acquittés de vos impôts automobiles dans le pays en question.

Pour terminer, nous vous conseillons d’avoir un double en français des documents précités.

Jimro Cars : votre prestataire habilité pour une carte grise étrangère et périmée

Jimro Cars est une société de prestation pour la demande d’une carte grise à Orly et partout en France. Notre métier est que vous obteniez le plus rapidement possible votre certificat d’immatriculation. Et ce, que votre plaque immatriculation soit d’un autre pays ou que votre titre soit à renouveler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X